// Un peu d'aventure...

Des gens

Dialogues d’Indes (1)

Dans une boutique d’Agra avec un vendeur.

- T’as quel âge ?

- 24 ans.

- T’as un travail alors ?

- Non, je suis étudiant.

- Et le gouvernement te trouve pas de travail ?

- Peut-être l’année prochaine, je sais pas.

- Et t’es marié ?

- Non.

- Non ?! T’as 24 ans et t’es pas marié ?

- Non.

- T’as une copine alors ?

- Non j’en avais une mais elle m’a quitté.

- Et le gouvernement fait rien contre ça ???

- Euh… non.

- Si t’as pas de copine, c’est que tu veux pas dépenser assez en cadeaux.

- Ouais, peut-être. T’es marié toi ? T’as des enfants ?

- Ouais, bien sûr. Les parents s’occupent de tout ça.

- Ah bon ? C’est les parents qui choisissent ?

- Oui.

- Si tu vois une fille dans la rue et qu’elle te plaît, c’est impossible de l’épouser ?

- Non, c’est pas possible. Faut voir ça avec les parents.

- Mais quand les parents présentent une fille, si la fille aime pas le garçon, elle peut refuser ?

- Ca arrive jamais, ça. Dans 98 % des cas, ça marche.

Avec un rickshaw à Jaipur.

-  Où tu veux aller mon ami ?

- A New York.

- Où ça ?

- A New York.

- OK, monte.

- Euh… C’est pas trop loin ?

- Non, deux kilomètres et demi.

- New York ?

- Oui, 20 roupies.

imgp2111-1600x1200

Discussion

Les commentaires sont désactivés pour ce billet.

  1. la photo est géniale ! peut être que ca vaudrait la peine de la remonter d’ailleurs, tellement elle est originale. Et puis je me disais que si c’est dans la rubrique Gens, il faudrait décrire ces gens, quelques lignes au début, à quoi ils ressemblent, leur air, leurs habits. Si tu te limites aux dialogues stricts, ce sont plutôt des scènes ou des lieux. A ne pas publier automatiquement.

    Posté par fan | 9 juin, 2009, 9:56
  2. Pas du tout d’accord avec le commentaire de Fan, le dialogue tient la route tel qu’il est, j’en redemande, encore! avec ou sans description de la personne rencontrée.
    Cette citation pour la route: “Entre dans la forme , sors de la forme, et trouve ta liberté (…) Toute création, je dirais même toute existence digne de ce nom doit passer par ces trois étapes obligées, et, pour moi,la liberté intérieure est bien la seule conquête qui vaille qu’on risque sa peau dans ce “monde trompeur” .” Nicolas Bouvier in Journal d’Aran et autres lieux.

    Posté par ivan petrovitch | 9 juin, 2009, 10:10
  3. Merci pour ta carte d’inde elle était très belle.C’était très gentil de ta part. Le tigre etles chameaux étaient très beaux. et aussi le monsieur la. Gros bisous Violette
    J’espére que ton voyage se passe bien. Est ce que c’est jolie?
    Gros bisous Mathilde
    Au la vache;doit faire chaud
    la-bas? LOUIS.

    Posté par Louis, Mathilde et Violette | 17 juin, 2009, 22:04
  4. la communication par la parole, les objets, les images est universelle.
    Le contenu ou plutôt le sens que l’on donne nous distingue les uns des autres révélant votre identité culturelle, sociale et bien sur personnelle.

    Posté par soule | 21 juin, 2009, 14:34
  5. petits échanges qui en disent long… quel plaisir à la lecture…

    Posté par vv | 22 juin, 2009, 1:18