// Un peu d'aventure...

Des livres

Classes et castes

Il est impossible de revenir aux Indes sans être porté vers le communisme. La question sociale n’est peut-être que de seconde importance. Mais l’avilissement, le manque de dignité humaine qui résulte d’une société à deux poids et deux mesures, est tel que tout l’homme en est sali dans tout ce qu’il est, dit et fait, et plus encore que l’avili, celui qui est honoré, les Brahmes et les Rajahs, et peut-être nous tous.

Henri Michaux, Un barbare en Asie (1933, 1967).

Il dort dans le soleil

Discussion

Les commentaires sont désactivés pour ce billet.

  1. Parfois les photos mériteraient une petite légende: celle- ci par exemple, dans quelle ville, et cette personne au sol, pourquoi ? Je ne suis jamais allée en Inde, du coup ça n’est pas très clair pour moi. Mais en même temps je reconnais qu’elle va bien avec le très beau texte de Michaux. Si on en savait un peu plus, quand même…

    Posté par fan | 6 juin, 2009, 23:14
  2. Ne pas juger mais essayer de comprendre: classe sociale faisant appel au fonctionnement économique d’une société, caste s’appuyant sur un concept spirituel et religieux. Henri Michaud aurait peut-être pu l’aborder et en tenir compte dans son analyse des plus occidentale?

    Posté par soule | 24 août, 2009, 11:51