// Un peu d'aventure...

Des gens

Ticha

Ticha a 21 ans, mais il est déjà père et journaliste depuis plusieurs années. Il travaille à la station de radio “Echo de Moscou”, un des rares médias encore indépendants – c’est-à-dire critique à l’égard du pouvoir – en Russie, avec les journaux “Kommersant” ou “Novaia Gazeta” (le journal où travaillait Anna Politovskaia). Il appartient à cette jeunesse intellectuelle russe très critique envers Poutine, mais également envers Kasparov, son opposant le plus médiatique hors de Russie.

Ticha

Il est un peu désabusé par la situation politique en Russie et n’est pas très optimiste sur l’avenir. Medveded est certes un peu différent de Poutine, mais pas de quoi revenir à la seconde moitié des années 1990, période où la liberté de la presse était (enfin) respectée en Russie. Alors que faut-il faire, lui demande-t-on. « Déjà, il faut vivre… Ensuite, il faut expliquer au peuple les droits des hommes… euh, les droits de l’Homme… Il faut continuer à expliquer », répond-il en français, en levant son verre de vodka.

Discussion

Les commentaires sont désactivés pour ce billet.

  1. Vous parlez de Medveded mais ne sagit-il pas de Medvedev le président ?

    Posté par v soulé | 24 mars, 2009, 21:51